Des idées d’arbre de Noël pour votre Comité d’Entreprise

L’arbre de Noël d’entreprise est une institution qu’il est bon de perpétuer. Il s’agit en effet d’un geste bienveillant et positif qui fédère employés et cadres d’une entreprise, en leur associant extraordinairement leur famille. À moins que l’employeur n’ait souhaité passé par un prestataire spécialisé, le Comité d’Entreprise a vocation à l’organiser. Quelles options s’offrent à lui ?

Le goûter familial du comité d’entreprise

C’est le minimum que le Comité d’Entreprise puisse organiser, mais ce minimum peut être tout-à-fait être satisfaisant et apprécié par le personnel. Il s’agit surtout de faire un geste envers les enfants en les conviant avec leurs parents à un goûter au cours duquel paraîtra le Père Noël. Celui-ci leur distribuera chocolats, brioches, oranges, voire cadeaux. Un petit spectacle peut accompagner en suite cette réunion. L’arbre de Noël est un grand classique qui plaît toujours.

D’un point de vue pratique, c’est une option qui nécessite moins de frais et de délai que d’autres événements plus complexes. Il ne faudra cependant pas négliger les détails que sont la décoration et la qualité des produits offerts aux enfants. Grimez bien le Père Noël en recourant éventuellement aux services d’un/e maquilleur/se.

Vous pouvez créer la surprise en sortant des sentiers battus, par exemple proposer des stands de glaces, de popcorn ou de barbe à papa, souvent très appréciés des enfants. Les crêpes et les gaufres, associées à des pâtes à tartiner et à des confitures, sont une valeur sûre. Si vous avez un beau budget, votre table de Noël peut même devenir un élément de décoration en lui-même avec des piles de macarons parfumés, des saladiers de fruits de saison et des fontaines de chocolat. Soignez en tout cas les tables de gourmandises, en séparant les cocktails, coupes de champagne et les hors d’œuvre pour les adultes des jus de fruits et des bonbons pour les enfants.

Si ce gouter familial vous parait déjà difficile à réaliser, pensez à Cequoia pour trouver le prestataire le mieux adapté à vos besoins. C’est très simple ! Vous remplissez un formulaire en moins de 3 minutes afin de décrire votre projet. Cequoia revient ensuite vers vous pour vous proposez différents prestataires.

Vous aimerez lire aussi :  Formation Comité d'Entreprise : comment obtenir sa prise en charge ?

Repas et grand spectacle

C’est l’option dispendieuse qui permet de réunir largement toute l’entreprise. Elle est particulièrement adaptée à une soirée comprenant majoritairement des adultes. Le repas s’accompagnera alors d’un spectacle pour les adultes : magie, concert… Les grands enfants apprécieront également.

Elle nécessite une organisation rigoureuse et une large planification. Il s’agit de travailler en amont pour ne rien négliger. Il faut en effet trouver une location de salle qui puisse accueillir tous les employés ainsi que leur famille, mais également choisir un traiteur et, pour cela, demander des devis à plusieurs concurrents. Cela signifie s’y prendre dès le mois de janvier : vous serez assuré de pouvoir choisir les prestataires que vous voudrez.

Quels spectacles proposer ?

Ils sont très variés et dépendent beaucoup du public. En effet, la sociologie du personnel impacte leurs attentes et certains collaborateurs pourront souhaiter plus d’originalité, voire de sophistication (théâtre, ateliers artistiques…). Lorsque le Comité d’Entreprise a un doute, il n’est pas inutile de procéder à un sondage auprès des représentants du personnel.

Un goûter d’enfants sera parfaitement accompagné par un spectacle de magie, de clown ou de marionnettes, mais veillez à ce que ce spectacle soit également apprécié par les parents et donc pas les adultes. Il peut être intéressant de combiner un spectacle scénique puis ambulatoire, qui interviendra par exemple pendant le goûter ou la distribution des cadeaux.

Si vous choisissez l’option des ateliers, faites en sorte qu’il y en ait suffisamment pour que tous les enfants s’amusent en même temps. Il est très difficile de faire patienter de jeunes enfants.

Ne tardez pas à prospecter pour trouver le prestataire qui vous conviendra. Le mois de juin sera votre dernier délai. Multipliez les devis et n’hésitez pas à réclamer des références précises, voire des vidéos de spectacles passés. Les spectacles d’enfants sont des prouesses : il est très difficile de capter puis de conserver l’attention des enfants, surtout des plus jeunes. Veillez à choisir une personne expérimentée dans ce domaine.

Vous aimerez lire aussi :  5 livres à découvrir sur la vie en entreprise

Et les cadeaux ?

Le choix est vaste. Les catalogues sont boudés depuis quelques années au profit des chèques-cadeaux, même si ces derniers, certes, manquent de magie. Ils permettent une organisation beaucoup plus souple pour les comités d’entreprise, tandis que les collaborateurs gagnent en liberté d’achat.

Les cadeaux ne sont cependant pas une obligation si, par ailleurs, vous proposez un spectacle de qualité, voire un repas. Le C(S)E pourra alors se contenter d’un présent symbolique tel qu’une boîte de chocolats.

Conseils pratiques pour votre Comité d’Entreprise

Quelle que soit l’option choisie, certains détails doivent être soigneusement réglés. Le plus important d’entre eux est la date. Il faut bannir la période de vacances scolaires, durant laquelle une partie du personnel sera absente. Idéalement, prévoyez une date en décembre, avant les vacances. Les entreprises qui connaissent un pic d’activités durant cette période peuvent décaler l’événement, soit fin novembre, soit début janvier. Le personnel comprendra cette logique.

Préférez un samedi, voire un dimanche. Les mercredis après-midi sont souvent réservés aux activités sportives et le conjoint ne sera pas forcément disponible s’il travaille.

Même si l’entreprise dispose de locaux assez grands pour accueillir l’événement, il est conseillé, si le budget le permet, de louer une salle. Cela permettra de sortir les participants du contexte professionnel habituel et de les mettre à l’aise immédiatement. Pensez à l’accessibilité des lieux pour vous décider en vous représentant la circulation parfois très encombrée du mois de décembre.

Soignez la communication. Que le contenu de votre arbre de Noël soit une surprise ou non, créez l’attente : envoyez vos mails d’invitation plusieurs semaines à l’avance, puis installez des affiches séduisantes dans quelques lieux de passage et de détente. De la même façon, vous pourrez mettre en valeur des clichés de l’événement dans les semaines suivantes, en les distribuant voire en les affichant ou en les diffusant dans une newsletter.


© 2018 Le guide de l'élu de CE | Comitéo - Tous droits réservés